Rédacteur
Travaux

La rédaction web freelance est un domaine dans lequel la polyvalence est requise, pourtant il existe certains sujets qui nécessitent une expertise afin de satisfaire un lectorat exigeant. C’est exactement le cas des travaux de construction et de rénovation.

Un domaine plein d’avenir en France

La FFB (Fédération Française du Bâtiment) estime qu’internet est le deuxième canal d’information pour 48% des travaux projetés en France, derrière le bouche-à-oreille. Le marché des sites spécialisés dans les travaux pèse quelques dizaines de millions d’euros en France actuellement, un chiffre qui peut sembler énorme. En fait, ce chiffre est le signe d’un marché qui débute à peine lorsqu’on le compare avec les 500 milliards de dollars que pèse ce même marché aux États-Unis.

Malgré les tentatives du monde du bâtiment pour dénigrer ce modèle de rénovation et de construction 2.0, le marché progresse et les acteurs se multiplient. Cet engouement ne rime cependant pas toujours avec qualité car on perçoit très nettement une prolifération de sites internet peu scrupuleux qui proposent du contenu très bas de gamme, lorsqu’il n’est pas complètement faux.

Dans ce domaine l’approximation et le manque de professionnalisme sont un énorme problème, car ce qui est dit dans le texte d’un site doit nécessairement être confirmé lorsque les travaux interviennent.

Je vous donne un exemple.

Paul A. désire refaire son toit, une classique couverture en tuiles romanes posée sur une charpente fermettes, comme on voit des centaines à travers l’hexagone. Il visite le site spécialistedestravauxpaschers.fr et découvre qu’une toiture en tuiles coûte environ 12€/m². Il fait son calcul, sa toiture ayant une surface de 100m², les travaux devraient lui revenir à 1 200€, n’étant pas naïf, il sait que les travaux dépassent souvent les budgets prévisionnels et prévoit un budget de 2 400€. Content d’avoir trouvé une estimation 4 fois moins chère que celle dont son voisin lui a parlé, il demande des devis gratuits.

Lorsqu’il reçoit les devis il ne comprend pas, ils sont tous compris entre 7 000€ et 12 000€…

Le rédacteur travaux évoque la réalité, par ce qu’il a déjà été sur des chantiers

Et oui, contre toute attente, le rédacteur du site spécialistedestravauxpaschers.fr avait évoqué un prix hors pose, sans accessoires, hors étanchéité et j’en passe.

Pourquoi diable le bougre aurait-il menti de la sorte ? En réalité il n’a pas menti. Il a tout simplement effectué les gestes suivants :

  • Il a copié ses indications tarifaires sur des sites concurrents pas mieux informés que lui, car il ne sait pas comment calculer ce prix.
  • Il a voulu rester bas afin de booster sa conversion, comprenez qu’il a indiqué des prix bas pour attirer le chaland, sans doute sur les ordres de son client.
  • Il n’a pas inclus tous les éléments nécessaires au projet, car il n’a jamais mis les pieds sur une toiture ou tenu un marteau de sa vie, il pense donc que les tuiles de chez BricoMalin se suffisent à elles-mêmes.

Sans vouloir être un horrible escroc, le rédacteur de ce site a fait des erreurs qui ont plongé Paul A. dans un abysse de tristesse, lui qui pensait faire une bonne affaire !

Un rédacteur travaux doit avoir été sur des chantiers, effectué des rénovations, plongé ses mains dans une gâchée de ciment, ravivé un mur en briquette à l’acide, rampé dans un vide sanitaire, grimpé sur une toiture en passant par la fenêtre accroché à son collègue par une ceinture, bref, il doit avoir baroudé sévère et pas seulement lu des livres qui évoquait la théorie d’un sujet.

Sinon, c’est la cata ma bonne dame.

Sinon, les prix ne collent pas, et lorsque l’internaute reçoit une estimation il ne comprend pas comment la page internet peut mentir à ce point, ou comment les artisans peuvent autant se gaver.

Enfin, un rédacteur travaux sait que les rénovations et la construction coûtent cher. Non, un remplacement de fenêtre ne coûte pas 150€, ce n’est pas possible, pas plus que de débourser 20€/ml pour un drainage périphérique. Le matériel coûte cher, les engins et l’outillage sont hors de prix, les charges vident les poches des artisans et tout cela se traduit sur le montant final que le pro met au bas de sa facture. Et ce dernier ne peut nécessairement pas être bas.

Expérimenté, oui, passionné, c’est certain.

J’ai travaillé dans le bâtiment durant toutes mes études (oui environ 15 ans) souvent en cumulant 2 jobs à la fois, j’ai baroudé. Ensuite, je me suis lancé dans la rénovation pour mon plaisir personnel, parce que j’aime ça et que, comme le dit Laurent Jacquet, je fais de mon mieux et si possible du bon boulot.

Mon CV ne tient pas au fait que je suis fils d’artisan, comme on le voit trop souvent sur divers sites de travaux, ça n’aurait aucun sens. Après tout, vous vous laisseriez opérer par le fils d‘un chirurgien, qui n’a d’autres références que d’être le fils de ? Moi non. Aussi, je vous propose mes services en tant que passionné ayant passé des années à faire ce sur quoi j’écris actuellement. Si vous préférez confiez vos projets de rédaction travaux à une plateforme en ligne, afin d’économiser quelques euros, ne vous gênez pas, moi j’ai une maison des années 1950 à retaper…